AccueilFAQGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comté de Forez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hugues Halvicht

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Comté de Forez   Mar 12 Oct - 13:33

______

L'explication du nom Forez par l'homophonie avec « forêt », ne résiste pas à un examen attentif. Le pagus forensis des Carolingiens a bel et bien reçu son nom de la ville de Feurs (l'antique Forum Segusiavorum déjà mentionnée par Ptolémée). Il faut également remarquer que le comté de Forez a été créé dès le Xe siècle, tandis que le terme « forest » (ancêtre de notre forêt) n'est attesté sous cette forme qu'à partir du XIIe siècle… Il faut également se souvenir qu'à l'époque de la création du comté, les paysages montagneux à l'ouest du pagus forensis étaient très différents de ce qu'ils sont de nos jours. La proportion de surfaces boisées était bien moindre que de nos jours, la colonisation des terres s'étant accompagnée très tôt d'opérations de défrichage de grande ampleur, afin de créer d'immenses zones de pâturage, qui ont toutefois fini par régresser au XIXe siècle, à partir de la révolution industrielle.

En 1173 fut conclue la permutatio, c’est-à-dire le traité qui mit fin aux guerres et qui fut ratifié par le roi de France et le Pape. Le comte de Forez renonçait à ses prétentions sur toute la rive gauche de la Saône. Le titre de capitale du comté est retiré à la ville de Feurs, le 6 mai 1441, par lettres patentes de Charles Ier de Bourbon, 5e duc de Bourbon, duc d'Auvergne, comte de Forez et comte de Clermont (en Beauvaisis), et accordé à la ville de Montbrison. Ce transfert de capitale est confirmé, l'année suivante, par d'autres lettres patentes signées à Moulins. Toutefois, l'antique cité continuera à jouer un certain rôle dans la vie du fief comtal.




Comme beaucoup d'autres fiefs, le Forez a souvent été l'objet des disputes, d'alliances, avant de revenir définitivement dans le giron de la couronne de France au XVIe siècle. Les premiers comtes du Forez possédaient également le Lyonnais et le Beaujolais. Trois dynasties de comtes se succédèrent dans le Forez ; la dernière fut celle de Bourbon, à laquelle le Forez échut par le mariage de Louis II de Bourbon, duc de Bourbon, avec Anne de Forez, dauphine d'Auvergne, seule héritière de ce comté. Après la défection du connétable Charles III de Bourbon (1523), le Forez fut confisqué et bientôt après (1531) il fut réuni à la couronne de France.

_________________
Hugues Halvicht
Page du Comte du Forez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comté de Forez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le comté du Forez
» La prise de Comté-du-Lac
» Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue
» Comté du Périgord-Angoumois [Coopération Judiciaire]
» Histoire du comté de Namur et des Namurois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COMTÉ DU FOREZ :: Domaine Comtal-
Sauter vers: