AccueilFAQGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Eglise] Annonces de la Curia Romana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mer 31 Aoû - 13:16

Citation :




    Elévation de Tully au rang de Cardinal Romain Emerite



    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,

    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons, après consultation du Sacré Collège des Cardinaux, l’élévation de son éminence Tully,
    L'Evêque in partibus de Egée, au rang de Cardinal Romain Emerite.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XXXI jour du VIII mois de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur.





    Pour le collège des Cardinaux, Raniero Borgia dict "Quarion",
    Cardinal Camerlingue.






_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Dim 4 Sep - 15:49

Citation :





    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion", Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congregation de la Sainte Inquisition, Archevêque de Ravenne, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, au nom de l'ensemble des Cardinaux réunis en Sacré Collège:


      "Annuntio vobis gaudium magnum;
      Annoncons avec grande joie:

      Habemus Papam:
      Nous avons un Pape:


      Eminentissimum ac reverendissimum Dominum,
      Son Eminence révérendissime,
      Dominum Iacobvm,
      Seigneur Giacomo,
      Sanctæ Romanæ Ecclesiæ Cardinalem Savelli,
      Cardinal Savelli de la Sainte Eglise Romaine,
      Qui sibi nomen imposuit Innocentivs Octavvs.
      Qui prend le nom d'Innocent VIII."


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Rédigé et scellé à Rome, le second jour du mois de septembre de l'an de grâce MCDLIX de notre Seigneur



    Pour le Collège des Cardinaux, Raniero Borgia, dict "Quarion",
    Cardinal Camerlingue.



_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Lun 5 Sep - 14:30

Citation :


    ........
    Amendement : De Sanctae Sedis summo administratione
    Bulle pontificale « Du gouvernement suprême du Saint-Siège ».






    Pour représenter au mieux la volonté de la Curia et du Sacré Collège réuni, il a été décidé en vote l'amendement de la cause matérielle pour l'élection du Souverain Pontife, pour lequel il devra être Cardinal en charge à l'instant de l'élection, Nous, Cardinaux réunis en Sacré Collège, avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons l’adoption d'amendements relatifs au Livre 5 du Droit Canon de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine portant le titre de De Sanctae Sedis summo administratione, définis et cités ci-après. Les articles amendés prennent le pas sur les articles du Droit Canon antérieurs au présent édit.



    Partie II : Des charges et statuts au seins des Institutions Supérieures de l’Eglise

    - Article 1.1 : Le quadriptyque causal :
    La cause matérielle = Il doit être cardinal électeur en titre lors de sa nomination. Il ne peut pas y avoir un autre pape en fonction.
    La cause efficiente = Il est désigné par le collège des Cardinaux électeurs, suffragants et émérites.
    La cause formelle = Il est intronisé par le Camerlingue ou l’Archidiacre de Rome.
    La cause finale = Il est l’autorité supérieure de l’Église et préside le Sacré Collège.

      est révisé comme suit :

    - Article 1.1 : Le quadriptyque causal :
    La cause matérielle = Il doit être cardinal en titre lors de sa nomination. Il ne peut pas y avoir un autre pape en fonction..
    La cause efficiente = Il est désigné par le collège des Cardinaux électeurs, suffragants et émérites.
    La cause formelle = Il est intronisé par le Camerlingue ou l’Archidiacre de Rome.
    La cause finale = Il est l’autorité supérieure de l’Église et préside le Sacré Collège.





    Amendement du texte canonique « Du gouvernement suprême du Saint-Siège »,
    Donné et entériné à Rome par le Sacré-Collège sous le pontificat du Très Saint Père Innocentivs Octavvs le V Août, le lundi, de l'an de grâce MCDLIX.

    Amendements rédigés et publiés par Son Éminence Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, le Vème jour du mois de Août, le lundi, de l'an de grâce MCDLIX.






_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Lun 5 Sep - 14:30

Citation :




    Révocation de son Eminence Jern




    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice Chancelier de la Sainte Inquisition, Archeveque de Ravenne, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,
    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,


    En application de la demande de démissions du même, révoquons pour la Curie son Eminence Jern de sa charge de Cardinal Suffragant de la zone géodogmatique Polonaise de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine.

    Pace e bene

    Faict à Rome le V Août de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneu


    Au nom du Collège des Cardinaux:
    Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue.






_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mar 6 Sep - 15:21

Citation :





    Analise, au rang de Cardinal National Suffragant


    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice Chancelier de la Sainte Inquisition, Archeveque de Ravenne, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,
    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,

    Créons Analise,, Evêque de Győr, Cardinal National suffragant de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine
    en tant que représentant de la zone géodogmatique d'Europe Centrale et Orientale (ZECO) auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le VI du IX mois de l’an de grâce MCDLIX de la Saincte Eglise Aristotélicienne






_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Ven 9 Sep - 11:44

Citation:






    Conformité
    des statuts du concile épiscopal de la Primatie des États Pontificaux
    et des Royaume des Deux Sicile au Dogme et au Droit Canon




    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal
    Romain Electeur, Vice Chancelier de la Sainte Inquisition, Archeveque de
    Ravenne,

    devant le Très Haut et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et reconnu, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et reconnaissons la conformité des Statut de la Primatie des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile avec le Dogme et le Droit Canon de l'Église Aristotélicienne.

    Ceux ci sont donc considérés comme pleinement valides.
    Ils réglementent de fait l'organisation du concile épiscopal de la
    Primatie des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile à compter
    de ce jour.




    Ad Majorem Dei Gloriam



    Fait à Rome le IX du IX mois de l’an de grâce MCDLIX de la Saincte Eglise Aristotélicienne





    Pour le collège des Cardinaux, Raniero Borgia dict "Quarion",

    Cardinal Camerlingue.












Citation:






    Conformità al Dogma ed al Diritto Canonico degli statuti della Primazia degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie




    Noi, Raniero Borgia, Cardinale Camerlengo, Cardinale Romano Elettore,
    Cardinale Vice Cancelliere della Santissima Inquisizione, Arcivescovo di
    Ravenna e Barone di Sacile,

    dinnanzi l'Altissimo e sotto lo sguardo di Aristotele, a nome dell'insieme dei Cardinali riuniti in Sacro Collegio,



    abbiamo deliberato e riconosciuto, e attraverso il nostro editto
    perpetuo e definitivo, stabiliamo e riconosciamo la conformità degli statuti della Primazia degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie con il Dogma ed il Diritto Canonico della Chiesa Aristotelica.

    Questi ultimo sono dunque considerati come pienamente validi.
    Essi regolamentano di fatto l'organizzazione del Concilio Episcopale
    della Primazia degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie a
    partire da questo giorno.




    Ad Majorem Dei Gloriam



    Scritto a Roma il IX Agosto dell'Anno di Grazia MCDLIX





    Per il Collegio dei Cardinali, Raniero Borgia detto "Quarion",

    Cardinale Camerlengo.














Citation:
Statuto della Primazia degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie





Preambolo



Visto
il Libro Terzo del Corpus Iuris Canonici, è costituito un Concilio
Episcopale permanente il cui ruolo sarà di governare, conformemente ai
grandi orientamenti dottrinali e morali definiti dalla venerabile Curia
Romana.



Il Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e e del Regno delle Due
Sicilie si sottopone all'insegnamento spirituale esercitato da Sua
Santità il Papa su tutte le anime del mondo conosciuto. Il Concilio
Episcopale riconosce la giustizia e la Santa Autorità dogmatica del
Sacro Collegio dei Cardinali.



Il Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e e del Regno delle Due
Sicilie, in quanto organo istituito dalle disposizioni del Diritto
Canonico, è sottoposto naturalmente a tutte le sue disposizioni, che
prevalgono sul presente decreto.



Il Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e e del Regno delle Due
Sicilie si dota di uno statuto che sancisce e definisce il ruolo e le
funzioni del Concilio stesso



Il Concilio Episcopale Stati Pontifici e del e del Regno delle Due
Sicilie definisce gli orientamenti che deve prendere la Chiesa .



Il Concilio Episcopale Stati Pontifici e del e del Regno delle Due
Sicilie ha piena competenza nel far rispettare l' applicazione del
Diritto Canonico, così come quella di un eventuale concordato nazionale
sulla superficie del territorio degli Stati Pontifici e del Regno delle
Due Sicilie.

Ha inoltre competenza relativamente alle relazioni che intercorrono tra
potere spirituale e potere temporale, avendo cura particolare nel non
travalicare le responsabilita' della Nunziatura Apostolica










I - Dei membri del Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie.





Art. 1.1 - I membri di diritto del Consiglio Episcopale dispongono del diritto di parola e del diritto e del dovere di voto.

Sono membri di diritto del Consiglio Episcopale gli Arcivescovi
Metropolitani , i Vescovi ed Arcivescovi Suffraganti la cui
giurisdizione tocca totalmente o in parte le terre degli Stati Pontifici
e e del Regno delle Due Sicilie.

Si aggiungono inoltre i Vescovi in partibus residenti nei territori del
Consiglio così come i Vescovi emeriti del Consiglio Episcopale degli
Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie.




Art. 1.2- Art.
1.2- I consulenti ammessi al Consiglio Episcopale dispongono del
diritto di parola. Sono consulenti i Protonotariati Apostolici della
Congregazione degli Affari del Secolo, il Sotto-Segretario Apostolico
dello Sring Italico e il Segretario Apostolico delle Sicilie, i Rettori
di ordini religiosi riconosciuti e i Gran Maestri di ordini
militaro-religiosi riconosciuti presenti sul territorio dell'Assemblea
Episcopale, i Cardinali Elettori del Sacro Collegio.




Art. 1.3 - Il
Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie
ha in ogni momento la facoltà di emettere delle decisioni per se stesso
su proposta della metà più uno dei suoi membri di diritto. Queste
decretali s’impongono al Primate che deve applicarle immediatamente.










II- Della figura del Primate - della Procedura di nomina e revoca e dei suoi doveri e funzioni





Art. 2.1
- Il Primate è il rappresentante del Concilio Episcopale degli Stati
Pontifici e e del Regno delle Due Sicilie davanti a tutte le istituzioni
di questo mondo, che siano temporali o religiose. Dovrà anche
sottoporre alla Santa Curia i progetti che necessiteranno la sua
approvazione.



Art. 2.2- Il
Primate prende le sue decisioni da solo o sottoponendole al voto del
Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie,
secondo sua scelta e l'emergenza della situazione. Nomina i
Vice-Primati (non maggiori al numero di due) tra i membri di diritto.




Art. 2.3 - Il primate conserva le proprie responsabilità a livello della sua provincia o della sua diocesi.



Art. 2.4 - I
vice primate, in caso di assenza o d’inabilità del Primate, lo
sostituiscono con tutti i poteri giuridici e di rappresentanza, siede o
vota fino alla risoluzione dell’inabilità del Primate. I Vice Primati
possono prendere delle decisioni con l’accordo del Primate e/o del
CESPMI. Il vice primate conserva le proprie responsabilità a livello
della sua provincia o della sua diocesi.




Art. 2.5La durata del mandato del Primate è di sei mesi.



Art. 2.6 - Possono candidarsi alla carica di primate tutti i membri di diritto dell'Assemblea Episcopale.



Art. 2.7 - Un primate uscente ha facoltà di potersi ricandidare per dare continuità al proprio mandato.



Art. 2.8 - Gli
Elettori sono tutti i Vescovi/Arcivescovi delle diocesi degli Stati
Pontifici e del Regno delle Due Sicilie chiamati ad eleggere il nuovo
Primate.




Art. 2.9 - Il
Primate è eletto a maggioranza dei 2/3 degli Elettori del Concilio
Episcopale degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie, con voto
palese. Se nessun candidato ottiene i 2/3 al primo turno, si procede
con una nuova votazione a maggioranza dei 2/3 sempre con voto palese.




Art. 2.10 - L'assenza
del Primate per la durata di un mese provoca, senza nessun voto
preliminare, la sua revoca sotto semplice domanda di uno degli
(Arci)Vescovi. Nell’ipotesi in cui il primate prende decisioni nocive
per la primazia, il concilio episcopale ha la facoltà di denunciarlo a
posteriori, e di sostituire al decretale del primate il suo proprio, su
domanda di uno dei suoi membri.




Art. 2.11 - Il
Primate è revocato su mozione di censura dei 2/3, depositata da tre
Vescovi. Una mozione di censura potrà essere in voto dopo minimo una
settimana dopo il voto della mozione precedente.










III - Della figura dell'Arcivescovo - Procedura di nomina e revoca, diritti doveri e funzioni





Art. 3.1 - L'arcivescovo
possiede sotto la sua atuorità e controllo un gruppo di diocesi che
formano una provincia. Non può che esserci un solo Arcivescovo a
dirigere una provincia.




Art. 3.2 - L'arcivescovo
nomina e revoca i cappellani delle cappelle nobiliari sotto la sua
giurisdizione, su richiesta della nobiltà o a sua discrezione.




Art. 3.3L'arcivescovo
nomina e revoca i cappellani delle organizzazioni laiche e militari,
fatta eccezione per gli Ordini militari e religiosi riconosciuti da
Roma, registrati sotto la sua diocesi.




Art. 3.4 - L'arcivescovo
metropolitano ha il diritto di fornire la propria opinione nei casi di
scomunica, di abbandono del sacerdozio, o di annullamento di un
sacramento presso il Concistoro Pontificio competente.




Art. 3.5 - L'arcivescovo
metropolitano ha il diritto di aggiungere regole che limitano la
concessione dei sacramenti con l'autorizzazione della Congregazione del
Santo Uffizio.




Art. 3.6 - L'arcivescovo
metropolitano può coprire il posto vacante dei seggi apostolici Res
Parendo e In Gratebus, nominare e revocare i vescovi delle diocesi della
sua provincia ecclesiastica sotto la sua giurisdizione.




Art. 3.8 - L'Arcievscovo
deve sottostare alle decisioni del Primate e dell'Assemblea Episcopale
degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie senza alcuna remora.




Art. 3.7 - Il
Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie
nomina e revoca liberamente tramite voto a maggioranza semplice gli
Arcivescovi della Chiesa della Assemblea Episcopale, o considerati come
tali in virtù del Libro Terzo del Corpus Iuris Canonici.

il Vicarius Urbis viene nominato dal Sacro Collegio Cardinalizio, mentre
l'assemblea episcopale fornira' i nomi dei candidati che saranno quindi
votati dalla curia




Art. 3.8 - Motivi di eventuali mozioni di revoca per un Arcivescovo metropolitano:





  • Arcivescovo assente per 30
    massimo 40 giorni in modo prolungato e ininterrotto o facendosi trovare
    presente in altri luoghi dimenticandosi di quelli della Chiesa.
  • Trasgressione alla Fede tramite giudizio del tribunale interno dell'inquisizione.
  • Ingerenza negli affari di un'altra arcidiocesi malgrado gli avvertimenti dei suoi superiori.
  • Indisciplinatezza ed ostinazione durante il proprio mandato nonostante ripetuti richiami dei superiori.










IV- Della figura del Vescovo - Procedura di nomina e revoca, diritti doveri e funzioni





Art. 4.1 - Il
Vescovo possiede sotto la sua atuorità e controllo un gruppo di
parrocchie che formano una diocesi. Non può che esserci un solo vescovo a
dirigere una diocesi.




Art. 4.2 - Il vescovo nomina e revoca i membri del suo consiglio diocesano.



Art. 4.3 - Il
vescovo può coprire il posto vacante dei curati Res Parendo e In
Gratebus, nominare e revocare i parroci sotto la sua giurisdizione.




Art. 4.4 - Il
vescovo nomina e revoca i cappellani delle cappelle nobiliari sotto la
sua giurisdizione, su richiesta della nobiltà o a sua discrezione.




Art. 4.5Il
vescovo nomina e revoca i cappellani delle organizzazioni laiche e
militari, fatta eccezione per gli Ordini militari e religiosi
riconosciuti da Roma, registrati sotto la sua diocesi.




Art. 4.6 - Il
vescovo ha il diritto di fornire la propria opinione nei casi di
scomunica, di abbandono del sacerdozio, o di annullamento di un
sacramento presso il Concistoro Pontificio competente.




Art. 4.7 - Il
vescovo ha il diritto di aggiungere regole che limitano la concessione
dei sacramenti con l'autorizzazione della Congregazione del Santo
Uffizio.




Art. 4.8 - In
accordo con il diritto canonico è l'Arcivescovo che "Nomina e revoca i
vescovi delle diocesi della sua provincia ecclesiastica"



Motivi di eventuali mozioni di revoca:






  • Vescovo assente assente per 30
    massimo 40 giorni in modo prolungato e ininterrotto o facendosi trovare
    presente in altri luoghi dimenticandosi di quelli della Chiesa.
  • Trasgressione alla Fede tramite giudizio del tribunale interno dell'inquisizione.
  • Ingerenza negli affari di un'altra diocesi malgrado gli avvertimenti dei suoi superiori.
  • Indisciplinatezza ed ostinazione durante il proprio mandato nonostante ripetuti richiami dei superiori.








V - Delle votazioni all'interno del Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie.





Art. 5.1 - Il
Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie
vota le sue decisioni in assemblee di cinque giorni, tuttavia, per
questioni urgenti e particolari, il Primate può decidere di dichiarare
un voto di tre giorni.

Le decisioni sono prese in un giro di scrutinio se una delle proposte
riunisce 2/3 delle voci dei votanti, altrimenti viene svolto un secondo
giro alla maggioranza semplice.




Art. 5.2 - Le
chiamate alla candidatura per le Arcidiocesi vacanti sono depositate
dal Vice Primate competente o da un suo delegato in in tutte le sedi
opportune per una durata di 5 giorni, se la chiamata è senza risposta,
sarà rinnovata per una durata di altri 7 giorni. Al di là di due
chiamate, l'ottenimento di una risposta può, se il Vice Primate o il suo
delegato giudica buono, bastare per mettere ai voti e ciò anche se la
terza chiamata non è terminata.




Art. 5.3Per
potere depositare la propria candidatura al posto di Arcivescovo
Suffragante o Metropolitano, è necessario essere titolare di una licenza
di teologia di uno dei seminari primari approvati da Roma e di essere
stato ordinato. Il Concilio Episcopale degli Stati Pontifici e del Regno
delle Due Sicilie può fare eccezione a questo articolo decidendo di
accettare anche candidature che non rispettino ancora la prima di queste
due condizioni.




Art. 5.4 - I
Prelati e gli altri membri che dispongono dei soli poteri consultivi,
sono tenuti al segreto in virtù del secretus prima sedes episcoporum, o
il Segreto del Consiglio Episcopale. Le riunioni del Concilio Episcopale
degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie sono fatte a porte
chiuse. In caso di violazione di questo Segreto, una mozione di revoca
può essere chiesta dal Primate.






V.I - Della scelta del candidato e della votazione di un Re nella primazia degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie





Art. 5.1.1 - I
membri del clero degli Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie
hanno facoltà ogni 6 mesi di esprimere un candidato e successivamente di
votare In Graetibus il Re del Regno delle Due Sicilie e dello SRING.




Art. 5.1.2 - Gli aventi diritto di voto a tale scelta sono:





  • Vicarius Urbis
  • Arcivescovo di Capua
  • Vescovi delle Diocesi della Primazia
  • Parroci della parrocchie della Primazia
  • Consiglieri Diocesani della Primazia




Art. 5.1.3 - Il valore del voto è proporzionale alla carica ricoperta:





  • Arcivescovo 7 punti
  • Vescovo 5 punti
  • Parroco 2 punti
  • Consigliere diocesano 1 punto






Art. 5.1.4 - La
scelta del nome del candidato Re potrà essere proposta da qualsiasi
membro avente diritto di voto, dopo apertura di un apposito concorso. Il
concorso sarà aperto nel Palazzo Primaziale da parte del Primate ed
avrà una durata di 7 giorni.




Art. 5.1.5 - Qualora
ci fosse più di un candidato proposto, si sceglierà tramite votazione
quale la Primazia dovrà supportare. La votazione per scegliere il
candidato è a maggioranza semplice con voto palese, da parte dei membri
di diritto, precedentemente elencat nell'articolo 5.2. Tale votazione
avverà nel Palazzo Primaziale e avrà una durata di 3 giorni.




Art. 5.1.6 - Nel
caso il Primate non fosso un avente diritto al voto, egli farà da
arbiter, nel verificare che tutto proceda secondo quanto detto da questo
statuto. Nel caso invece lo fosse, sarà l'intera Assemblea Episcopale
ad essere l'arbiter della correttezza.




Art. 5.1.7 - La
priorità per scegliere un nome da sostenere tra i candidati al trono
dovrà essere quella dell'esplicita volontà di sostenere la Santa Chiesa e
l'Aristotelismo. Qualsiasi nome associato ad una persona eretica,
interdetta, nemica della Chiesa o sgradita alla maggioranza
dell'Assemblea Episcopale e/o degli aventi diritto di voto, sarà
ritenuto non idoneo.




Art. 5.1.8 - Qualora non vi siano proposte sarà il Primate stesso a scegliere per tutta la Primazia un candidato.



Art. 5.1.9 - Dopo
che il candidato è stato scelto, è fatto obbligo a tutti i membri di
diritto al voto, di votare esattamente il nome del candidato scelto.




Art. 5.1.10 - La
diocesi di Arezzo che rientra nel terrotorio di Firenze, stato dello
SRING, ha la facoltà di poter sostenere il candidato scelto della
Primazia Imperiale. Se non vi fossero indicazioni dalla Primazia
Imperiale avranno l'obbligo di votare il candidato della Primazia degli
Stati Pontifici e del Regno delle Due Sicilie.




Art. 5.1.11 - L'avente
diritto di voto dovrò produrre una prova dei suoi avvenimenti (screen)
da consegnare nel Palazzo Primaziale che attesti il rispetto
dell'articolo 5.1.9 entro l'ultimo giorno del termine delle elezioni
regie.




Art. 5.1.12 - Se
dovesse capitare che un membro avente diritto di voto, trasgredisca
l'articolo 5.1.9, sarà svolto un processo verso costui nella camera
delle udienze del Palazzo Primaziale per sondare la causa di tale gesto,
sarà sospeso da tutti gli incarichi in suo possesso nella Primazia e se
risultasse colpevole licenziato dagli stessi. Nessuno, compreso il
Primate, è esente da questo articolo.










VI - VI - Dei rapporti con il Regno, con le Provincie e con altre figure politiche, militari, religiose.





Art. 6.1 - I
rapporti tra la Primazia ed il Regno delle Due Sicilie è regolamentato
tramite un apposito concordato stipulato dalle parti e con l'aiuto della
Congregazione degli Affari del Secolo.




Art. 6.2 - La
Primazia ha facoltà di stipulare appositi trattati con le singole
Provincie del Regno che esulino dagli argomenti già trattati dal
Concordato.




Art. 6.3 - Ogni
concordato e trattato che riguardano la Primazia nei rapporti con
istituzioni temporali, politiche, militari o religiose deve prima essere
discusso e approvato dall'Assemblea Episcopale degli Stati Pontifici e
del Regno delle Due Sicilie. Successivamente può essere valutato dalla
Congregazione degli Affari del Secolo.




Art. 6.4 - Gli
incontri per la stipula vengono fatti obbligatoriamente al Palazzo
Reale di Napoli. Qui possono avere accesso il Primate, i Vice Primate ed
i membri della Congragazione degli Affari del Secolo nelle figure del
Protonotario Apostolico, del Sotto-Segretario Apostolico per il Regno
delle Due Sicilie e del Nunzio.











****************************************************







Citation:
Statut de la Primatie des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile





Préambule



Vu
le Livre Troisième du Corpus Iuris Canoniques, il est constitué
Concilio Episcopale permanent les le rôle de laquelle sera de gouverner,
conformement aux grandes orientations dottrinali et les morales définis
du vénérable Curia Romaine.





L'assemblée épiscopale des États Pontificaux et des Royaume des Deux
Sicile , se soumet all' ; enseignement spirituel exercé de Sa Santità le
Papa sur toutes les âmes du monde connu. Le Concilio Episcopal
reconnaît la justice et le Saint Autorità dogmatique du Sacré Collège
des Cardinaux.





L'assemblée épiscopale de la Primatie des États Pontificaux et des
Royaume des Deux Sicile, puisqu'organe instituté des dispositions du
Droit Canonique, est subordonné naturellement à toutes ses dispositions,
qui prévalent sur le présent décret.





L'assemblée épiscopale de la Primatie des États Pontificaux et des
Royaume des Deux Sicile se doue d'un statut qui sanctionne et définit
le rôle et les fonctions de Concilio mêmes





L'assemblée épiscopale de la Primatie des États Pontificaux et des
Royaume des Deux Sicile, définit les orientations qui doit prendre
l'Église.





L'assemblée épiscopale de la Primatie des États Pontificaux et des
Royaume des Deux Sicile , a crue compétence dans faire respecter l'
application du Droit Canonique, ainsi comme cette d'un eventuel établi
national sur la superficie du territoire des États Pontificaux et du
Règne des Deux Sicilie. Il a en outre compétence relativement aux
relations qui se passent parmi pouvoir spirituel et pouvoir temporel, en
ayant du soin détail dans le pas travalicare responsabilitè de la
Nunziatura Apostolique.








I - Des membres de la assemblée épiscopale de la Primatie des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile





Art. 1.1 - les
membres de droit de l'assemblée épiscopale disposent du droit de mot et
du droit et du devoir de vote. Ils sont des membres de droit de
Consiglio Episcopal les Archevêques Métropolitains, les Évêques et les
archevêque suffragant les la jurisdition desquels touche totalement ou
en partie terres des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile.
Ils s'ajoutent en outre les Évêques en partibus des résidents dans les
territoires de l'assemblée ainsi comme les Evêque émérite de la
assemblée épiscopale de la Primatie des États Pontificaux et des Royaume
des Deux Sicile.




Art. 1.2- les
conseils admis à la assemblée épiscopale disposent du droit de mot.
Ils sont des conseils les Protonotaires Apostoliques de la Congrégation
des Affaires du Siècle, le Secrétaire Apostolique de le Royaume des Deux
Sicile et le Sous-secrétaire Apostolique pour le SRING, les Recteurs
d'ordres religieux reconnus et les Grands Maîtres d'ordres
militaire-religieux reconnus présents sur le territoire de la assemblée
épiscopale, les Cardinaux Électeurs du Sacré Collège.




Art. 1.3 - La
assemblée épiscopale de la Primatie des États Pontificaux et des
Royaume des Deux Sicile à tout instant la faculté d'émettre des
décisions pour si même sur proposition de la moitié plus un de ses
membres de droit. Ces decretali s'imposent aux Primate qui doivent les
appliquer immédiatement. .










II- De la figure des Primat - de la Procédure de nomination et il révoque et de ses devoirs et fonctionnes.





Art. 2.1
-Les Primat est le représentant de la assemblée épiscopale de la
Primatie des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile devant
toutes les institutions de ce monde, qui soient temporelles ou
religieuses. Il devra même soumettre au Saint Curie les projets qui
nécessiteront son approbation.





Art. 2.2- Les
Primat prend ses décisions tout seul ou en les soumettant au vote de la
assemblée épiscopale de la Primatie des États Pontificaux et des
Royaume des Deux Sicile, selon son choix et l'émergence de la situation.
Il nomme les vice-primat (pas majeurs au nombre de deux) parmi les
membres de droit.





Art. 2.3 - Le primat il conserve ses responsabilités au liveau de sa province ou de sa diocèse.



Art. 2.4 - Les
vice primat, en cas de absence ou d'incapacité des Primat, ils le
substituent avec tous les pouvoirs juridiques et de représentation, il
s'assied ou vote jusqu'à la résolution de l'incapacité des Primat. Les
Vices Primat peuvent prendre des décisions avec l'accord des Primat
et/ou de AEEPIM. Le vice primat conserve ses responsabilités au niveau
de sa province ou de sa diocèse.




Art. 2.5Durée du mandat des Primate est de six mois



Art. 2.6 - Peuvent porter candidat à la charge de primate tous les membres de droit de l'Assemblée Épiscopale.



Art. 2.7 - Un primat sortant a faculté de se pouvoir ricandidare pour donner continuité à son mandat.



Art. 2.8 - Les
Électeurs sont tous les Évêques/Archevêques des diocèses des États
Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile, appelés à élire les nouveau
Primat.




Art. 2.9 - Les
Primat est élue à majorité du 2/3 des Électeurs de la assemblée
épiscopale des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile, avec
vote manifeste. Si aucun candidat obtient le 2/3 au premier roulement,
on procède avec un nouveau vote à majorité du 2/3 toujours avec vote
manifeste.




Art. 2.10 - L'
absence des Primat pour durée d'un mois provoque, sans aucun vote
préliminaire, sa révoque sous simple question d'un des (Arch) Évêques.
Dans l'hypothèse dans laquelle le primat il prend des décisions
nuisibles pour la primatie, la assemblée épiscopale a la faculté de le
dénoncer à postérieurs, et de substituer au decretale de primat le sien
vraiment, sur question d'un de ses membres.




Art. 2.11 - Les
Primat est révoquées sur motion de censure du 2/3, déposée de trois
Évêques. Une motion de censure pourra être en vote après minimo une
semaine après le vote de la motion précédent.











III - De la figure dell' Archevêque - Procédure de nomination et révoque, droits devoirs et fonctions.





Art. 3.1 - L'
archevêque possède sous son atuoritè et contrôle un groupe des diocèses
qui forment une province. Il ne peut pas qu'être y un seul Archevêque à
diriger une province.




Art. 3.2 - L'
archevêque nomme et révoque les Aumôniers des chapelles nobles sous sa
jurisdition, sure demandement de la noblesse ou à sa discrétion.




Art. 3.3L'
archevêque nomme et révoqueLes aumôniers des organisations laïques et
militaires, faite exception pour les Ordres militaires et religieux
reconnus de Rome, registrés sous sa diocèse.




Art. 3.4 - Archevêque
métropolitain a le droit de donner leur avis dans le cas
d'excommunication, abandon de la prêtrise, ou l'annulation d'un
sacrement au consistoire papale.




Art. 3.5 - Archevêque
métropolitain se réserve le droit d'ajouter des règles qui restreignent
l'octroi des sacrements, avec la permission de la Congrégation du
Saint-Office.




Art. 3.6 - L'archevêque
métropolitain peut combler la vacance du Siège apostolique, et il est
apparu dans la Res Gratebus, nommer et révoquer les évêques des diocèses
de sa province sous sa juridiction ecclésiastique.




Art. 3.8 - L'
archevêque doit être soumis aux décisions des Primat et de dell'
Assemblée Episcopal des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile
sans quelque frein.




Art. 3.7 - Le
Concile Épiscopal des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile
nomme et révoque librement par vote à majorité simple les Archevêques de
l'Église de l'Assemblée Épiscopale, ou considérés comme tels en vertu
du Livre Troisième du Corpus Iuris Canonici.il Vicarius Urbis il est
nommé duSacré Collège des Cardinaux, pendant que l'assemblée épiscopale
donner les noms des candidats qui donc seront votés de la curie.




Art. 3.8 - Raisons d'eventuelles motions de révoque pour un Archevêque metropolitane :





  • Archevêque absent pour 30
    maximum 40 jours en mode rallongée et ininterrompue ou en se faisant
    trouver présent dans autres lieux en s'oubliant de ceux de l'Église.
  • Transgression de la foi à travers l'avis du Tribunal de l'inquisition.
  • Ingérence dans les affaires d'un autre diocèse, malgré les avertissements de ses supérieurs.
  • ndisciplinatesse et obstination pendant son mandat malgré répétées des appels des supérieurs.










IV- De la figure de l'Évêque - Procédure de nomination et révoque, droits devoirs et functions.





Art. 4.1 - L'Évêque
possède sous son contrôle un groupe de paroisses qui forment une
diocèse. Il ne peut pas qu'être y un seul évêque à diriger une diocèse.




Art. 4.2 - L'évêque nomme et révoque les membres de le sien conseille diocesane



Art. 4.3 - L'évêque
peut combler la vacance, et il est apparu dans le traité Gratebus Res,
nommer et révoquer les prêtres sous sa juridiction.




Art. 4.4 - L'évêque
nomme et révoque les aumôniers des chapelles nobles relevant de sa
compétence, à la demande de la noblesse ou à sa discrétion.




Art. 4.5L'évêque
nomme et révoque les chapelains des organisations laïques et
militaires, faite exception pour les Ordres militaires et religieux
reconnus de Rome, registrés sous sa diocèse.




Art. 4.6 - L'évêque
a le droit de fournir son opinion dans les cas d'excommunication,
d'abandon de la prêtrise, ou d'annulation d'un sacrement prés du
Concistoro Pontifical compétent.




Art. 4.7 - L'évêque
a le droit d'ajouter des règles qui limitent l'octroi des sacrements
avec la permission de la Congrégation du Saint-Office.




Art. 4.8 - En accord avec le droit Canon est l'archevêque que « nomination et la révocation des évêques du diocèse de sa province »



Des raisons d'eventuelles motions de révoque :






  • Évêque absent pour 30 maximum
    40 jours en mode rallongée et ininterrompue ou en se faisant trouver
    présent dans autres lieux en s'oubliant de ceux de l'Église.
  • Transgression de la foi à travers l'avis du Tribunal de l'inquisition.
  • Ingérence dans les affaires d'un autre diocèse, malgré les avertissements de ses supérieurs.
  • ndisciplinatesse et obstination pendant son mandat malgré répétées des appels des supérieurs.








V - Des votes aux intérieur de la assemblée épiscopale des États Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile





Art. 5.1 - Le
Conseil des évêques des États Pontificaux et des Royaume des Deux
Sicile votes sur ses décisions dans les réunions de cinq jours,
cependant, en raison de l'urgence et de détails, le primate peut décider
de déclarer un vote de trois jours. Les décisions sont prises dans un
tour de scrutin si une proposition répond aux 2/3 des voix des
électeurs, sinon qu'un second tour est joué à la majorité simple.




Art. 5.2 - Les
appels à la candidature à l'archevêché vacant sont déposées par le vice
primat ou de son représentant dans tous les sites appropriés pour une
durée de 5 jours, si l'appel est sans réponse, il sera renouvelée pour
une période de 7 jours. Au-delà de deux appels, obtenir une réponse
peut, si le Primate adjoint ou son délégué juge suffisant, bon de mettre
aux voix, même si le troisième appel est terminé.




Art. 5.3Pour
pouvoir déposer sa candidature au lieu d'Archevêque suffragant ou
métropolitain, il est nécessaire d'être titrer d'une licence de
théologie d'un des séminaires primaires approuvés de Rome et d'être état
ordonné. Le Concile Épiscopal des États Pontificaux et des Royaume des
Deux Sicile peut faire exception à cet article en décidant d'accepter
même des candidatures qu'elles ne respectent pas encore avant ces deux
conditions.




Art. 5.4 - Les
prélats et les autres membres qui n'ont que des pouvoirs consultatifs,
sont tenus au secret en vertu de lsecretus prima sedes episcoporum, ou
le Secret du Conseil épiscopal. Les réunions du Conseil des évêques
desÉtats Pontificaux et des Royaume des Deux Sicile sont prises derrière
des portes closes. En cas de violation de ce secret, une motion de
retrait de reconnaissance peut être demandée par le Primat.






V.I - Du choix du candidat et du vote d'un Roi dans la primatie des États Pontificaux etdes Royaume des Deux Sicile





Art. 5.1.1 - Les
membres du clergé des États Pontificaux et et des Royaume des Deux
Sicile ont faculté chaque 6 mois d'exprimer un candidat et
successivement de voter En Graetibus le Roi du Règne des Deux Sicilie et
de SRING.




Art. 5.1.2 - Les électeurs de cette gamme sont :





  • Vicarius Urbis
  • L'archevêque de Capoue
  • Évêques des Diocèses de la Primatie
  • Curés des paroisses de la Primatie
  • Conseillers Diocésains de la Primatie




Art. 5.1.3 - La valeur du vote est proportionnel à la position tenue:





  • Archevêque 7 points
  • Évêques 5 points
  • Curés 2 points
  • Conseillers Diocésains 1 point






Art. 5.1.4 - Le
choix du nom du candidat peut être proposé par le roi tout membre ayant
droit de vote, après l'ouverture d'un concours spécial. Le concours
sera ouvert dans la cathédrale du palais par le primat et durera pendant
7 jours.




Art. 5.1.5 - Au
cas où il y avait plus qu'un candidat proposé, on choisira par vote la
quelle la Primazia devra supporter. Le vote pour choisir le candidat est
à majorité simple avec vote manifeste, de la part des membres de droit,
précédemment elencat dans l'article 5.2. Tel vote avverà dans palais
Primatial et aura duré de 3 jours.




Art. 5.1.6 - Au
cas le Primate non baisé ayant droit au vote, il fera de arbiter, dans
vérifier que tout procède selon combien de dicton de ce statut. Au cas
par contre les fosses, sera l'entière Assemblée Épiscopale à être
l'arbiter de l'exactitude.




Art. 5.1.7 - La
priorité de choisir un nom parmi les candidats à soutenir le trône doit
être celui de la volonté explicite de soutenir la sainte Eglise et
l'aristotélisme. Tout nom associé à une personne un hérétique, troublé,
ennemi de l'Église ou non désirée par la majorité de la épiscopales et /
ou des droits de vote, seront jugées inadmissibles.




Art. 5.1.8 - S'il n'ya pas de propositions sera la même primauté des primates de choisir un candidat pour le tout.



Art. 5.1.9 - Après
que le candidat a été choisi, il est fait obligation à tous les membres
de droit au vote, de voter exactement le nom du candidat choisi.




Art. 5.1.10 - Le
diocèse d'Arezzo, qui relève du territoire de Florence, était le Sring,
peut être en mesure de soutenir le candidat retenu de la primauté. Si
il y a des indications de l'impériale a primauté doit voter le candidat
de la primauté des États pontificaux et des Royaume des Deux Sicile.




Art. 5.1.11 - La
personne habilitée à voter devront produire la preuve de ses évènements
(screen) pour être livrés dans le Palais du Primat pour le démontrer la
conformité avec l'article 5.1.9 de la dernière journée du terme de
l'élection royale.




Art. 5.1.12 - Si
il arrivait qu'un membre a le droit de voter, transgresse l'article
5.1.9, un processus seront transporté hors de ce public dans la salle du
palais Primatial à sonder la cause de ce geste sera suspendu de tous
ses postes en sa possession en primauté et si ont tiré les mêmes
performances étaient coupable. Personne, y compris les primates, est
exempté de cet article.










VI - VI - Relations avec le Royaume, avec les provinces et d'autres figures politiques, militaires, religieuses.





Art. 6.1 - La
relation entre la Primatie et le Royaume des Deux-Siciles est
réglementé par un accord spécial signé par les parties et avec l'aide de
la Congrégation des Affaires du siècle.




Art. 6.2 - La
Primatie a faculté de stipuler des appropriés traités avec les
individuelles Provinces du Règne qui ne parlent pas des sujets déjà
traités d'Établi.




Art. 6.3 - Chaque
établi et traité qu'ils concernent la Primatie dans les rapports avec
des institutions temporelles, politiques, militaires ou religieuses il
doit d'abord être discuté et approuvé dePrimatie des États Pontificaux
et des Royaume des Deux Sicile. Successivement il peut être évalué de la
Congrégation des Affaires du Siècle.




Art. 6.4 - Les
rencontres pour établis sont faites obligatoirement au Palais Réel de
Naples. Ici ils peuvent avoir accédé le Primat, le Vice Primat et les
membres des Congrégation des Affaires du Siècle dans les figures du
Protonotaire Apostolique, du Sous-secrétaire Apostolique pour le Règne
des Deux Sicilie et de la Nonce.

_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Sam 10 Sep - 9:40

Citation :







    Nomination de Raniero Borgia dict "Quarion" au poste de Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle.



    Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael,
    Archidiacre de Rome, Ancien Camerlingue, Cardinal Connétable, Chancelier de la Congrégation des Saintes Armées, Archevêque de Rouen, Seigneur de Sénas et Chevalier d'Isenduil, par la grâce de Dieu,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Son Éminence Quarion, Cardinal Camerlingue et Archevêque de Ravenne, ancien Vice-Chancelier de la Sainte Inquisition, aux fonctions de Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, autrement dit Cardinal Romain Vice-Chancelier en charge de la Nonciature Apostolique. Il succède ainsi à Son Éminence Tully.


    Ad Majorem Dei Gloriam


    Faict à Rome le X du mois de septembre de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur.



    Pour le collège des Cardinaux,
    Tibère de Plantagenêt dict Rehael, Cardinal Archidiacre de Rome.

_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Sam 10 Sep - 16:30

Citation :





    Camcal, au rang de Cardinal National Suffragant


    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice Chancelier de la Sainte Inquisition, Archeveque de Ravenne, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,
    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,

    Créons Camcal Kochański, Evêque de Plock, Cardinal National suffragant de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine
    en tant que représentant de la zone géodogmatique Polonaise auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le X du IX mois de l’an de grâce MCDLIX de la Saincte Eglise Aristotélicienne






_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mer 21 Sep - 14:09

Citation :




    Défroquage de Mére Xana8



    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice Chancelier de la Sainte Inquisition, Archeveque de Ravenne, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la déchéance de Mère Xana8, ancien Vicarie, de sa qualité de prêtre de l'Église Aristotélicienne. Elle est ainsi libéré de ses vœux sacerdotaux. Toutefois, rien n'étant plus détestable à nos yeux que l'abandon de ses fidèles, nous la infligeons de faire repentance comme suit : d'une part, elle devra présenter publiquement ses excuses à tous les fidèles qu'elle abandonne, les laissant sans guide. D'autre part, elle se rendra en la cathédrale de son diocèse pour y faire pénitence pendant trois jours, face contre terre. Puisse le Très-Haut la pardonner.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le X du IX mois, le samedi, de l’an de grâce MCDLIX




    Pour le collège des Cardinaux,
    Raniero Borgia dict "Quarion", Cardinal Camerlingue.

_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mer 21 Sep - 14:09

Citation :






    Nomination de Verty Montfort-Toxandrie à la charge de Vice-Chancelier de la Congrégation de la Sainte Inquisition,
    et élévation de la même au rang de Cardinal Romain Électeur.




    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Ravenne,
    devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,
    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,


    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Son Éminence Verty, Cardinal-Archevêque de Bourges à la charge de Vice-Chancelier de la Congrégation de la Sainte Inquisition pour l'ensemble du travail qu'elle a effectué au sein de ce dicastère. Cet investissement à la gloire de la Sainte Église, et de facto à la Gloire du Très-Haut, montre combien il est important de se dépasser chaque jours pour voir le soleil éblouir le cœur des fidèles et de porter notre attention sur ceux qui restent encore et toujours hermétiques à la Seule Vraie Voi.

    Conformément au Droit Canon sur le gouvernement suprême de l'Église, nous élevons la dite Verty au rang de Cardinal Romain Électeur. Elle rejoint donc aujourd'hui, les XI autres Cardinaux Romains Électeurs, conseillers de notre Saint-Père, le Pape Innocent VIII.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XXI septembre, le mercredi, de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur




    Pour le collège des Cardinaux, Raniero Borgia,
    Cardinal Camerlingue du Sacré Collège et de Rome



_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Lun 26 Sep - 13:00

Citation :




    Défroquage de Pére Ermes



    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Ravenne,
    devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la déchéance de Père Ermes, ancien Vicarie, de sa qualité de prêtre de l'Église Aristotélicienne. Il est ainsi libéré de ses vœux sacerdotaux. Toutefois, rien n'étant plus détestable à nos yeux que l'abandon de ses fidèles, nous le infligeons de faire repentance comme suit : d'une part, il devra présenter publiquement ses excuses à tous les fidèles qu'il abandonne, les laissant sans guide. D'autre part, il se rendra en la cathédrale de son diocèse pour y faire pénitence pendant trois jours, face contre terre. Puisse le Très-Haut le pardonner.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XXVI du IX mois, le lundi, de l’an de grâce MCDLIX




    Pour le collège des Cardinaux,
    Raniero Borgia dict "Quarion", Cardinal Camerlingue.

_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Lun 26 Sep - 13:00

Citation :




    Défroquage de Pére Dircolab



    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Ravenne,
    devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la déchéance de Père Dircolab, ancien Missus Inquisitionis, de sa qualité de prêtre de l'Église Aristotélicienne.
    Il est ainsi libéré de ses vœux sacerdotaux.
    Toutefois, rien n'étant plus détestable à nos yeux que l'abandon de ses fidèles, nous le infligeons de faire repentance comme suit :
    d'une part, il devra présenter publiquement ses excuses à tous les fidèles qu'il abandonne, les laissant sans guide.
    D'autre part, il se rendra en la cathédrale de son diocèse pour y faire pénitence pendant trois jours, face contre terre.
    Puisse le Très-Haut le pardonner.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XXVI du IX mois, le lundi, de l’an de grâce MCDLIX




    Pour le collège des Cardinaux,
    Raniero Borgia dict "Quarion", Cardinal Camerlingue.

_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mer 5 Oct - 12:30

Citation :





    Elévation de Thomas D'Azayes dict "*Bombadil*", au rang de Cardinal National Electeur


    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Ravenne,
    devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,
    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote, pour volonté de Sa Sainteté Pape Innocenzo VIII,


    Créons Thomas D'Azayes dict "*Bombadil*",, Cardinal-archevêque de Reims, Cardinal National Electeur de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine
    en tant que représentant de la Zone Géodogmatique Francophone, auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le V octobre, le Mercredi, de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur






_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Jeu 13 Oct - 12:01

Citation :





    Nomination de son Eminence Tibère de Plantagenêt à la charge d'Archidiacre de Rome


    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Ravenne,
    devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,
    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote, pour volonté de Sa Sainteté Pape Innocenzo VIII,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination de Son Eminence Tibère de Plantagenêt dict "Rehael", Cardinal Connestable de Rome,
    aux fonctions d'Archidiacre de Rome de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine.



    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XII octobre, de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur






_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Jeu 13 Oct - 12:01

Citation :







    Nomination de Ludovi de Sabran, dict "Richelieu1" au poste de Vice-Chancelier de la Congrégation des Sanctes Armées.



    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Ravenne,
    devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,
    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote, pour volonté de Sa Sainteté Pape Innocenzo VIII,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Son Éminence Ludovi de Sabran, dict "Richelieu1", Archevêque d'Aix,
    Comte d'Apt, aux fonctions de Vice-Chancelier de la Congrégation des Sanctes Armées, autrement dit Cardinal Romain Vice-Connetable. Il succède ainsi à Son Éminence Rehael.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XII octobre, de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur



    Pour le collège des Cardinaux,
    Raniero Borgia dict Quarion, Cardinal Camerlingue de Rome.

_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Jeu 13 Oct - 12:01

Citation :




    Conformité des statuts du concile épiscopal de la Primatie des Venises et au Droit Canon



    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Ravenne,
    devant le Très Haut et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et reconnu, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et reconnaissons la conformité des Statut de la Primatie des Venises avec le Dogme et le Droit Canon de l'Église Aristotélicienne.
    Ceux ci sont donc considérés comme pleinement valides. Ils réglementent de fait l'organisation du concile épiscopal de la Primatie des Venises à compter de ce jour.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XII octobre, de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur





    Pour le collège des Cardinaux, Raniero Borgia dict "Quarion",
    Cardinal Camerlingue.






_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mar 18 Oct - 10:19

Citation :





    Fadrique, au rang de Cardinal National Suffragant


    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Ravenne,
    devant le Très Haut et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,


    Créons Fadrique Verona i di Valiant, Evêque de Segovia, Cardinal National suffragant de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine
    en tant que représentant de la Zone Géodogmatique Hispánic auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XVIII du X mois de l’an de grâce MCDLIX de la Saincte Eglise Aristotélicienne




_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)


Dernière édition par Arnault le Mar 18 Oct - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mar 18 Oct - 10:19

Citation :




    Révocation de Son Eminence Kad de la charge de Chancellier de la Congregation de la diffusion pur la foi

    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle,
    Archeveque de Ravenne, par la grâce du Très-Haut et sous le regard de nos prophètes, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège, révoquons :



    Son Eminence Kad de la charge de Chancellier de la Congregation de la diffusion pur la foi

    Telle décision est due aux absences continues du Chancellier du propre bureau de manière répétée et continue.
    Donc il est décidé ainsi' pour vouloir de Dieu et de Sainte Mère Église.


    Ad Majorem Dei Gloriam




    Fait et scellé à Rome, le XVIII du X mois de l’an de grâce MCDLIX de la Saincte Eglise Aristotélicienne.



    Pour le collège des Cardinaux,
    Raniero Borgia dict "Quarion", Cardinal Camerlingue.

_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mar 18 Oct - 10:20

Citation :






    Nomination de Giarru III de Montemayor au poste de Chancellier de la Congregation de la diffusion pur la foi


    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle,
    Archeveque de Ravenne, devant le Très Haut et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Son Éminence Giarru, Cardinal Romain et Evêque in partibus de Tripoli,
    aux fonctions de Chancellier de la Congregation de la diffusion pur la foi, autrement dit cardinal Romain en charge de la Congrégation de la diffusion pur la foi. Il succède ainsi à Son Éminence Kad.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait et scellé à Rome, le XVIII du X mois de l’an de grâce MCDLIX de la Saincte Eglise Aristotélicienne.



    Pour le collège des Cardinaux,
    Raniero Borgia dict "Quarion", Cardinal Camerlingue.

_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mar 8 Nov - 17:18

Citation :



    ........
    Amendements au Droit Canon sur le Gouvernement suprême du Saint-Siège - « De Sanctae Sedis summo administratione »





    Dans un but d’unification et de rationalisation des différents dicastères de la Curie et du Sacré-Collège des cardinaux, ce dernier à décidé de mettre en place une véritable structure efficace et rationnelle permettant d’optimiser les services de ces institutions. Depuis les Grandes Inondations des années quatorze-cents-cinquante et le Renouveau de la Foi du pontificat du Très Saint Père Nicolas V, la Chancellerie Pontificale, appelée aussi Chancellerie Romaine, sans rôle clairement définit servait de dicastère unificateur sans réel chancelier à sa tête si ce n’est par défaut le camerlingue de manière officieuse.

    Afin de redonner une utilité à la Chancellerie Romaine, et afin d’instaurer une certaine unité centralisatrice dans la direction des différents offices hétéroclites dépendant directement de la Curie, Nous, Cardinaux de l’Église Aristotélicienne et Romaine, réunis en sacré Collège avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la révision du Livre 5 du Droit Canon portant le titre de « De Sanctae Sedis summo administratione », définie et citée ci-après. Les canons modifiés, amendés ou ajoutés prennent le pas sur ceux de l’ancien Droit dès la parution de cet édit.




    Partie I : Du Saint-Siège

    Citation :


      Article 3 : Les dicastères sont composés des congrégations et des offices :

      • La Congrégation du Saint-Office
        • L’Office de l’Index (Index Librorum Prohibitorium)

      • La Congrégation pour la Diffusion de la Foi
        • L’Office pour l’Enseignement Aristotélicien
        • L'Office de Antichambre des Exorcistes
        • L'Office de la Bibliomélie

      • La Congrégation des Affaires du Siècle
        • L’Office de la Nonciature Apostolique
        • L’Office du parti Ultra-Montanus

      • La Congrégation de la Sainte Inquisition
        • L’Office de l’Index (Index Hominum Prohibitorum)

      • La Congrégation des Saintes-Armées

      • La Chancellerie Pontificale ou Secrétairerie d'État
        • L’Office du Grand Camérier
        • L’Office de la Hérauderie Pontificale
        • L’Office des presses, journaux et parchemins


      - Article 3.1 : Les congrégations sont subdivisées en différents offices. Ces offices sont sous la tutelle des congrégations auxquelles ils sont rattachés.

      - Article 3.2 : Chaque congrégation est dirigée par un Chancelier qui est du même fait Cardinal Romain.

      - Article 3.3 : Chaque office est dirigé par un préfet ou consul.

      - Article 3.4 : La Chancellerie Pontificale ou Secrétairerie d'État n'est pas considérée comme une congrégation mais comme un dicastère faisant partie intégrante de la Curie.



      est révisé comme suit :


    Citation :


      Article 3 : Les dicastères sont composés des congrégations et des offices :

      • La Congrégation du Saint-Office

      • La Congrégation pour la Diffusion de la Foi
        • L’Office pour l’Enseignement Aristotélicien
        • L'Office de Antichambre des Exorcistes
        • L'Office de la Bibliomélie

      • La Congrégation des Affaires du Siècle
        • L’Office de la Nonciature Apostolique
        • L’Office du parti Ultra-Montanus

      • La Congrégation de la Sainte Inquisition

      • La Congrégation des Saintes-Armées

      • La Chancellerie Pontificale ou Chancellerie Romaine :
        • L’Office des Légistes Pontificaux
        • L’Office du Collège Héraldique Romain et du Collège des Arbalétriers des États Pontificaux
        • L’Office du Grand Camérier
        • L’Office de l’Index (Hominum Prohibitorum & Librorum Prohibitorium)
        • L’Office des Presses, Journaux et Parchemins
        • L’Office des Interprètes
        • La Bibliothèque Romaine


      - Article 3.1 : Les congrégations sont subdivisées en différents offices. Ces offices sont sous la tutelle des congrégations auxquelles ils sont rattachés.

      - Article 3.2 : Chaque congrégation est dirigée par un Chancelier qui est du même fait Cardinal Romain.

      - Article 3.3 : Chaque office est dirigé par un préfet ou consul.

      - Article 3.4 : La Chancellerie Pontificale ou Chancellerie Romaine est considérée comme une congrégation à part entière. A sa tête se trouve un Cardinal Romain électeur. Elle n’entre cependant pas en compte dans la comptabilisation du nombre de Cardinaux Romains électeurs.



    Révision canonique sur le Gouvernement suprême du Saint-Siège,
    Donné et entériné à Rome par le Sacré-Collège sous le pontificat du Très Saint Père Innocent VIII, le vingt-et-un du mois d’octobre, le dimanche, de l'an de grâce MCDLIX.

    Publié par Son Éminence Quarion, Cardinal-Camerlingue, le cinquième jour du mois de novembre, le samedi, de l'an de grâce MCDLIX.





_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mar 8 Nov - 17:18

Citation :






    Nomination de Filippo Benedetto Spadalfieri da Pontiregi, dict "Philipdekingsbridge" à la charge de Vice-Chancelier de la Congrégation de la diffusion pur la foi,
    et élévation du même au rang de Cardinal Romain Électeur.




    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Vice-Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Ravenne,
    devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,
    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,


    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Son Éminence Philipdekingsbridge, Primat des états pontificaux et du midi d'Italie, Vicarius Urbis, à la charge de Vice-Chancelier de la Congrégation de la diffusion pur la foi pour l'ensemble du travail qu'il a effectué au sein de ce dicastère. Cet investissement à la gloire de la Sainte Église, et de facto à la Gloire du Très-Haut, montre combien il est important de se dépasser chaque jours pour voir le soleil éblouir le cœur des fidèles et de porter notre attention sur ceux qui restent encore et toujours hermétiques à la Seule Vraie Voi.

    Conformément au Droit Canon sur le gouvernement suprême de l'Église, nous élevons la dite Philipdekingsbridge au rang de Cardinal Romain Électeur. Il rejoint donc aujourd'hui, les XI autres Cardinaux Romains Électeurs, conseillers de notre Saint-Père, le Pape Innocent VIII.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le V Novembre, le samedi, de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur




    Pour le collège des Cardinaux, Raniero Borgia,
    Cardinal Camerlingue du Sacré Collège et de Rome



_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Mar 8 Nov - 17:19

Citation :




    Création des paroisses et titres cardinalices romains


    Nous, Aaron de Nagan, Cardinal de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine, Archevêque de Césarée, Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Vicomte d’Ivry, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,


    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la création des paroisses et titres cardinalices dans le but de donner la possibilité à chaque cardinal résident romain de célébrer la messe et les offices dans une paroisse qui lui est propre.

    Ces paroisses et titres sont maintenant immuables. Tout nouveau cardinal sera désormais nommé au titre de la paroisse de son prédécesseur, facilitant ainsi la "généalogie" des titulaires des sièges cardinalices. Les cardinaux romains émérites abandonnant leur siège d'électeur abandonnent également leur titulature paroissiale et seront nommé au rang de vicaire de celle-ci.

    Les différentes créations se déclinent comme suit :

    1. Son éminence le Cardinal Quarion nommé au titre de Sant' Elena inter duos pontes (Sainte Hélène Entre-deux-Ponts)
    2. Son éminence le Cardinal Rehael nommé au titre de San Nicolaïde all Aventino (Saint Nicolaïde de l'Aventin)
    3. Son éminence le Cardinal Vincent Diftain nommé au titre de San Origene al via Apia (Saint Origène sur la via Apia)
    4. Son éminence le Cardinal Carolum nommé au titre de Sant' Adonia in Trastevere (Sainte Adonia du Trastevere)
    5. Son éminence le Cardinal Aaron nommé au titre des Santi Quattro Coronati (Quatre-Saints-Couronnés)
    6. Son éminence le Cardinal Giarru nommé au titre de San Paolo in Laterano (Saint Paul du Latran)
    7. Son éminence le Cardinal Clodeweck nommé au titre de Santa Rafaëla Arcángelo (Sainte Raphaëlle Archange)
    8. Vacant - San Sylfael extra muros (Saint Sylphaël Hors-les-Murs)
    9. Son éminence le Cardinal Dariush nommé au titre de San Samoth del Quirinal (Saint Samoth du Quirinal)
    10. Son éminence le Cardinal Verty nommé au titre San Ripolino degli Angeli (Saint Ripolin des Anges)
    11. Son éminence le Cardinal Aranykorona nommé au titre de San Giovanni dei Martiri (Saint Jean des Martyrs)
    12. Son éminence le Cardinal Richelieu nommé au titre de San Valentino des Victoires (Saint Valentin des Victoires)

      Ad Majorem Dei Gloriam


      Fait à Rome le VIII du mois de Novembre, le mardi, de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur, jour de la Saint Michel.





_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Ven 11 Nov - 20:51

Citation :







    Elévation de Koolike Frankopan au rang de Cardinal National Electeur.


    Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael,
    Archidiacre de Rome, Cardinal Connétable, Chancelier de la Congrégation des Saintes Armées, Ancien Camerlingue, Archevêque de Rouen, Vice Dominus Veteranus, Seigneur de Sénas et Chevalier d'Isenduil, par la grâce de Dieu,


    Faisons annonce de:


    L'élévation de Son Eminence
    Koolike Frankopan au rang de Cardinal National Electeur de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine
    en tant que représentant de la Zone Géodogmatique Anglophone, auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.


    Ad majorem Dei gloriam ,


    Faict à Rome le X du mois de novembre de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur



_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Ven 11 Nov - 20:52

Citation :







    Nomination de Syrus Younger Mortimer au rang de Cardinal National Suffragant.


    Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael,
    Archidiacre de Rome, Cardinal Connétable, Chancelier de la Congrégation des Saintes Armées, Ancien Camerlingue, Archevêque de Rouen, Vice Dominus Veteranus, Seigneur de Sénas et Chevalier d'Isenduil, par la grâce de Dieu,


    Faisons annonce de:


    La nomination de Son Eminence
    Syrus Younger Mortimer au rang de Cardinal National Suffragant de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine en tant que représentant de la Zone Géodogmatique Anglophone, auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique, avec le statut de Cardinal Primat.


    Ad majorem Dei gloriam ,


    Faict à Rome le X du mois de novembre de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur



_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnault
Chancelier
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   Jeu 24 Nov - 19:41

Citation :



    A l'universalité des fidèles
    A Sa Majesté Nebisa de Malemort, Reyne de France,
    Aux régnants des provinces du Ponant,
    A tous ceux qui liront la présente déclaration,


    « Quand il n’y a plus d’espoir, il reste toujours l’amitié. Que les richesses matérielles soient vôtres, car Dieu, par amour pour Ses enfants, nous en a fait don. Mais n’oublions jamais qu’il n’est pas de plus beau trésor que l’amitié », Livre des vertus, Livre des Hagiographie, Hagiographie de Saint George Archange de l'amitié.



    Depuis plus de deux mois, la guerre, avec tout le chaos qu’elle engendre, ravage les terres du Royaume de France, apportant son lot de morts, de blessés, de sang, et de souffrance. La Très Sainte Eglise Aristotélicienne est emplie de douleur et pleure énormément de voir que moult fidèles s'entre-déchirent dans cette lutte fratricide. Nos prières vont à l’ensemble des soldats engagés ainsi qu’aux civils victimes de ce conflit.

    La Sainte Eglise voit également avec inquiétude des hérétiques de tout poil tenter de profiter de ce contexte pour s'introduire dans les deux camps. C'est ainsi qu'une excommuniée notoire a pu être aperçue dans un camp, et un Sicaire du Lion de Juda dans l'autre. L'Eglise restera vigilante sur ce point et appelle les forces royalistes comme ponantaises à expurger de leur sein tout hérétique, adepte de croyances contraires à la Vrai Foy, ou excommunié, et à rester attentif à toute manoeuvre d'entrisme de leur part.

    Aujourd'hui la Sainte Eglise souhaite renouveler de manière forte sa proposition de trêve aux belligérants et de médiation sous le manteau d'Aristote, déjà formulée au moins d'août de cette année. Aussi, l'Eglise a cette fois-ci fait parvenir aux deux camps une proposition d'arrêt immédiat des hostilités, et fait savoir qu'une table est d'ores et déjà prête à recevoir chacun à Rome pour discuter des conditions d'une paix durable sur des bases claires et saines.

    Le temps est venu pour chacun de panser ses blessures et de se rassembler dans l'esprit de la concorde aristotélicienne.


    Paix et bénédiction,


    Faict à Rome le XXIII novembre de l’an de grâce MCDLIX de Notre Seigneur



    Son Eminence Tibère de Plantagenêt, dict Rehael
    Cardinal-Archidiacre de l'Eglise Aristotélicienne
    Cardinal Chancelier des Saintes Armées
    Archevêque de Rouen



    Son Eminence Clodeweck de Montfort-Toxandrie
    Cardinal Chancelier de la Sainte Inquisition
    Primat de Bretagne
    Archevêque de Tours



    Monseigneur Lyonis d'Appérault, dict P27kw
    Primat de France
    Evêque de Périgueux



    Monseigneur Yvon-Ulrich de Taschereau-Diftain, dict Yut
    Protonotaire de la Nonciature apostolique
    Vice-Primat de France
    Evêque du Mans





_________________
Foresii cancellarius
(Chancelier du Forez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Eglise] Annonces de la Curia Romana   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Eglise] Annonces de la Curia Romana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] Guide de l'Eglise
» Serment du Temple à l'Eglise
» Res Publica Romana : nouvelle version cet hiver en VF
» Vos questions : Voie de l'Eglise
» L'organisation de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COMTÉ DU FOREZ :: Domaine Comtal-
Sauter vers: